Dernier message

Commentaires

  • Publié le : févr. 17, 2020
    Auteur hubelé
    Les charcuteries

    Je ne mange JAMAIS de charcuterie (même bio !!!!!) Ai-je tord ?

  • Publié le : févr. 17, 2020
    Auteur hubelé
    Les légumes surgelés

    Je n'achète pratiquement que des légumes surgelés mais BIO : Est-ce que je...

  • Publié le : févr. 17, 2020
    Auteur Doumenge
    Mme

    Bonjour, Merci pour votre enquête sur les surgelés. J'ai lu enquête sur la...

Blog tags

partager cet article

Info flash : les repas de fêtes d'année.
Info flash : les repas de fêtes d'année.

Les fêtes de fin d’année sont là. Atypiques en cette année d’épidémie de COVID 19, les préoccupations afin de ne pas prendre de poids sont néanmoins toujours aussi présentes ! Alors quelques conseils pour anticiper, gérer le jour J et réguler le jour d’après !

LA VEILLE DU REPAS FESTIF

 

La "fausse bonne idée" est de jeûner ou de se mettre en restriction (alimentation très limitée par exemple à quelques légumes ou un fruit ou encore un unique bouillon). Selon le même principe il convient de ne pas sauter de repas afin de ne pas risquer de se retrouver affamé et en totale frustration ! Les premiers aliments sur lesquels on risque de se précipiter sont les pièces d'apéritif ou de cocktail : toasts, feuilletés, gâteaux apéritifs, cacahuètes, etc... Sans oublier que si l'on est assoiffés, la consommation d'alcool pourra être importante et ce, dès le début de la soirée. Cette consommation d’alcool pourra par ailleurs désinhiber le contrôle que l’on exerce et ainsi favoriser les excès.

 

Prévoir un déjeuner riche en fibres (légumes, fruits) en n'oubliant pas une petite portion de féculents à index glycémique bas (pâtes ou riz complets, lentilles, quinoa, etc..) afin de provoquer une satiété correcte et durable.

 

Prendre une collation vers 17H00 : Un fruit et/ou une petite poignée d'oléagineux en fonction de la faim (6/8 amandes non salées et non rôties) accompagnés d'une boisson chaude (thé vert par exemple pour ses grandes qualités anti-oxydantes).  Les amandes sont particulièrement riches en fibres et elles procurent une très bonne satiété permettant d'arriver à la soirée dans un état d'apaisement et sans être affamé

 

 

LE REPAS DE FETES :

 

Quelques principes généraux:

 

·      Ne pas se priver

·      Manger de tout en petites quantités

·      Respecter sa faim mais aussi sa satiété

·      Les repas sont souvent longs : Profitez-en pour bien mastiquer et déguster. Ainsi même de petites portions seront source de grand plaisir !

·      Eviter les produits sucrés ainsi que le pain blanc

·    Sortez de table régulièrement pour faire une pause afin de prendre conscience de votre niveau de rassasiement

QUOI MANGER ?

On privilégiera les fruits de mer et les crustacés :

·      Ils sont peu caloriques

·      Ils sont riches en protéines de très bonne qualité, en zinc, en vitamine B12 et en Iode

·     On les consommera avec du citron ou du vinaigre aux échalotes en limitant la consommation de pain, de beurre et de mayonnaise

·  On organisera le repas autour des traditionnelles volailles (chapons et dindes) pauvres en calories quand on retire la peau et riches en protéines peu grasses

·  On accompagnera généreusement cette volaille avec des légumes en poêlées ou en purées (pauvres en matières grasses)

·      On limitera la consommation de féculents en privilégiant ceux riches en fibres pour un pouvoir satiétogène certain

·      La consommation de saumon fumée est la bienvenue de par sa teneur en oméga 3

·   Le foie gras est un produit par essence très gras mais la qualité de ses matières grasses est notable ! En effet, on retrouve une quantité importante d'Acides Gras Mono Insaturés très protecteurs sur le plan cardio-vasculaire (ce sont ces mêmes acides gras que l'on retrouve dans l'huile d'olive, pierre angulaire du régime crétois). C'est un produit par ailleurs très riche en Vitamines du Groupe B, dont certaines sont impliquées elles aussi dans la protection cardio-vasculaire (vitamine        B9). La consommation du foie gras est donc nutritionnellement satisfaisante. Attention néanmoins à la fréquence et aux quantités !

·      On privilégiera un pain multi-céréales

·      On terminera par une bûche plutôt glacée que pâtissière car sa teneur en matières grasses est moins importante

·      On tentera de limiter les aliments en sus de ce diner déjà festif : fromages, chocolats, toasts, etc…

QUE BOIRE ?

·      S'astreindre à une consommation raisonnable d'alcool (2 verres maximum dans la soirée)

·      Essayer de ne pas mélanger les différents types de vins ... un réveillon au champagne pourquoi pas ?

·      Avoir deux verres à table (un pour l'eau et un pour la boisson alcoolisée) afin de se réhydrater avec l'eau (il fait souvent chaud dans la pièce et la digestion produit aussi de la chaleur !)

 

En effet, les conséquences ne sont pas neutres :

La traditionnelle "gueule de bois" et son cortège de symptômes ; céphalées, fatigue, déshydratation, etc ...

Les insomnies

Les apports caloriques importants

 

LE LENDEMAIN :

Deux objectifs doivent être poursuivis :

·      Eliminer les excès en menant une courte cure "détox" sur la journée

·      Se réhydrater

·      Privilégier la consommation de fruits (ananas, citrons, kiwis, oranges) et de légumes (radis noir, artichaut, choux, betterave, céleri, carottes, poireaux, avocat, etc.. ;) ayant des propriétés drainantes et détoxifiantes . Ces derniers sont riches en anti-oxydants de toutes sortes: Vitamines C et E, caroténoïdes    ( dont le béta-carotène), les polyphénols et quelques minéraux et oligo-éléments anti-oxydants ( sélénium, cuivre, zinc et manganèse)

·      On doit privilégier les jus de légumes maison ou les soupes qui auront le mérite de réhydrater

·      Il est souhaitable de limiter les apports en matières grasses et assaisonner les légumes plutôt avec des herbes aromatiques les légumes

·      On évite le thé, le café et les alcools et on privilégie des tisanes à base de reine des prés, menthe poivrée, citron et fenouil par exemple

·      On consomme des produits laitiers enrichis en ferments lactiques

·      On se méfie des restes des repas de fêtes. On distribue à la fin de la soirée pour ne pas avoir à en consommer dans les jours suivant les festivités !

 

Bonnes fêtes à toutes et tous avec toute la prudence requise ! prudence requise !

Publié le : déc. 21, 2020
Postez dans: Blog
Auteur : L'équipe Oligosanté

Laissez votre commentaire